Bien nettoyer sa peau avec l'éponge Konjac

jeudi 20 avril 2017



Une petite nouvelle s'est installée dans ma salle de bain et depuis j'ai complètement modifié ma façon de nettoyer ma peau, et particulièrement celle de mon visage. Je te parle, ici, de l'éponge Konjac.

Avant de me servir de cette petite éponge toute ronde, concernant ma routine "nettoyage de peau" (je parle ici exclusivement de mon visage), j'utilisais un démaquillant classique, puis je lavais ma peau avec du savon et de l'eau. Rien de révolutionnaire, mais trop agressif pour ma peau.

J'ai ensuite tenté l'expérience de la brosse nettoyante, qui fût une véritable catastrophe. Clairement, j'avais la sensation de me passer le côté "gratounette" de mon éponge de cuisine. J'y vais un peu fort sur les mots, mais encore une fois, absolument pas adaptée à mon type de peau.

Et puis, dans une box beauté, j'ai reçu cette fameuse éponge Konjac. J'avoue avoir été, au départ, dubitative sur la bête. J'avais un certain apriori, peur que cette éponge soit elle aussi trop agressive pour ma peau. Après l'avoir laissée tranquille dans un coin de ma salle de bain, j'ai finalement décidé de tester cette éponge qui m'intriguait fortement.




La curiosité aidant, j'ai mené ma petite enquête et voici ce que j'ai trouvé :

Utilisée depuis plusieurs siècles au Japon et plus généralement en Asie pour ses différentes propriétés médicinales, « l'Amorphophalus Konjac » (attention nom barbare !), est une plante de la famille des Araceae dont la racine est utilisée depuis longtemps pour la fabrication de l'éponge dite Konjac.

100% naturelles et végétales, les fibres de l'éponge Konjac possèdent des qualités exceptionnelles pour le nettoyage et le démaquillage du visage mais aussi du corps. Extrêmement douce tout en gardant des propriétés micro-exfoliantes et circulatoires, l'éponge Konjac masse le visage et tonifie naturellement les couches supérieures de l'épiderme, apportant ainsi éclat et douceur à la peau lors de son utilisation quotidienne soir et/ou matin. Personnellement, je ne l'utilise que le soir.

Cette petite chose est adaptée à tous les types de peaux, elle est à la fois recommandée pour les peaux grasses et mixtes (elle élimine facilement impuretés et excès de sébum) et les peaux très sensibles (elle ne déséquilibre pas le pH de la peau et peut s'utiliser sans savon).


 
 
Comme toute éponge, pour qu'elle soit fonctionnelle, il faut la plonger dans de l'eau jusqu'à ce qu'elle se réhydrate totalement. Une fois bien gonflée, je presse dessus pour retirer l’excédent d'eau.

Ensuite, je procède au nettoyage de mon visage à l'eau tiède (parfois avec un savon doux) en effectuant de petits cercles (pour éliminer les cellules mortes et stimuler la circulation). 

Je rince ensuite mon éponge. Il faut bien retirer le surplus d'eau sans la tordre ni la recourber sur elle-même afin de ne pas abimer les fibres. Puis, je suspends avec le cordon mon éponge pour qu'elle puisse bien sécher.






Je partais avec pas mal de préjugés sur cette fameuse éponge et finalement tout est tombé à l'eau. L'éponge est réellement très agréable à utiliser. Elle reste douce au touché et au contact de la peau, je n'ai pas cette sensation désagréable de "gratounette". 

C'est très facile à utiliser, et ma peau n'est pas agressée, d'ailleurs elle n'est même pas rouge après utilisation !

J'ai pu aussi remarquer une différence concernant mon grain de peau, il est vraiment plus fin, et ma peau est plus lumineuse. Finalement, cette éponge révolutionne mon nettoyage du visage !






Il faut savoir qu'il existe plusieurs éponges Konjac. La classique, c’est la blanche, et elle convient à tous types de peau. Ensuite, il existe l’éponge noire au charbon de bambou qui sera recommandée pour les peaux à tendance acnéique. Puis, la rouge, celle à l’argile qui conviendra plus pour les peaux sèches. Mais si tu n'es pas sûre, opte pour la blanche elle est très bien !








Il faut bien laisser sécher l’éponge dans un endroit bien ventilé. Certes, ça peut paraître facile mais c’est parfois dans la douche ou près de l’évier qu’elle sèche alors que ce sont des endroits humides. Je n'ai pas la chance d’avoir une fenêtre dans ma salle de bain alors je lui ai trouvé un petit coin au sec en dehors de la salle de bain.

Comme pour les pinceaux de maquillage, il est impératif de bien nettoyer en profondeur son éponge (une fois par semaine c'est idéal), pour éviter une belle prolifération de bactéries...

Pour cela, rien de plus simple, je fais bouillir mon éponge dans de l'eau pendant 5 à 10 minutes à feu doux, (possibilité de le faire en ajoutant 1 ou 2 gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé), mais l'eau seule suffit amplement. Ensuite, j'essore bien et je laisse sécher jusqu’à la prochaine utilisation.

Je me répète, mais il est important de bien essorer son éponge. L’essorage intensif ! Enfin, intensif, pas dans une essoreuse à salade non plus, mais il faut vraiment prendre le temps de vider toute l’eau de l’éponge pour éviter qu’elle ne stagne jusqu’à la prochaine utilisation. Tout comme l’essorage, il est important de bien la rincer si tu utilises un gel nettoyant avec ou un savon.

Ces astuces peuvent paraître assez futiles mais c'est important de bien les connaître et surtout de les appliquer pour éviter que ton éponge soit un nid à microbes !





  • L'éponge Konjac possède des propriétés naturellement antibactériennes et purifiantes. 
  • La durée moyenne d'utilisation d'une éponge est de 1 à 3 mois (change d'éponge lorsque son aspect se modifie ou lorsqu'elle commence à se décomposer). 
  • Elle est composée de fibres végétales 100% naturelles. 
  • Elle est biodégradable, sans parabène et non testée sur les animaux. 
  • Les fibres de l'éponge Konjac stimule la circulation sanguine (éclat et tonus de la peau).
  • Nettoie en profondeur et en douceur.  
  • Exfolie en douceur.
  • Élimine les impuretés et évite que les pores de la peau ne se bouchent.
  • Ne modifie pas le pH de la peau. Convient aux peaux atopiques.






Tu peux en trouver un peu partout : sur Sephora, Birchbox, Aroma Zone par exemple.
Et concernant le prix, c’est souvent aux alentours de 6 à 12 €.







Et toi, tu utilises une éponge Konjac ?



Sophie & Bigoudis

4 commentaires :

  1. Cette éponge m'intrigue, j'aimerais bien essayer à l'occasion. J'utilise de temps à temps une brosse nettoyante électrique.

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Stéphanie,

      Je pense que tu peux t'en procurer une assez facilement, tu vas voir le résultat sur la peau est sublime !

      Bisous

      Supprimer
  2. Coucou ma belle,
    J'ai aussi une éponge konjac et je l'adore, je trouve effectivement qu'on voit une différence et qu'on gagne en qualité de peau et en plus, ce n'est pas très cher^^
    Plein de bisous à toi <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma belle,

      Merci pour ton commentaire et c'est vrai que le résultat est très beau sur la peau ! Même mon chéri utilise une éponge maintenant ^^

      Bisous à toi aussi <3

      Supprimer

Rendez-vous sur Hellocoton !