Mes maladresses du quotidien


Quand je dis que je suis maladroite, en général ça donne : "Oh moi aussi ça m'arrive de casser des trucs de temps à autre". Là dans ma petite tête je pense "petit joueur", si seulement je cassais uniquement des trucs de temps à autre... Mais en vrai, ça va bien plus loin que ça. Je suis vraiment maladroite, ça n'est pas une blague, je suis la Pierre Richard au féminin (si tu te demandes de qui je parle, je pense que je deviens trop vieille et/ou tu es trop jeune ^^).


L'autre jour, j'étais en train de faire un truc passionnant comme étendre mon linge sur un étendoir (je crois que ça s'appelle comme ça, enfin tu vois de quoi je parle ?), bref, je me retourne pour attraper des chaussettes (je t'avais bien dit que c'était passionnant !) et là, je me cogne les pieds contre ce fameux étendoir, fais tomber le bac de pinces à linge et évidemment je fais dégringoler par terre ma pile de vêtements à étendre... On aurait dit un gag !

Dans ma petite tête, je me suis dit : "franchement Sophie tu as deux mains gauches, c'est pas possible d'être autant maladroite" (faut croire que si !). Je me suis mise à compter le nombre de fois que je m'étais déjà cognée dans ma journée et ce que je peux également casser sur mon chemin. Au final, la liste commençait à s'allonger... J'ai donc décidé de t'en faire part ici, car il vaut mieux en rire qu'en pleurer non ?!

Je crois qu'il ne se passe pas un jour sans que mes orteils, mes tibias, mes cuisses et mes genoux ne heurtent quelque chose. Le plus souvent c'est mon bureau (c'est pas de ma faute si je suis grande, de plus mon bureau est trop bas !), un coin de table (c'est traître ce machin là !), un pied de lit (l'angoisse des mes orteils, aïe !) ou encore, tout ce qui se trouve sur mon passage. Je pense qu'il faudrait demander un décompte à M. Bigoudis, peut-être qu'il compte en secret avec son petit carnet, allez-savoir ! 

Qu'en j'y pense, il n'y a pas que mes jambes qui se heurtent à un obstacle, ben non sinon ça serait trop facile, mais mes bras aussi en prennent pour leur grade. Très souvent, vraiment trop souvent d'ailleurs, mon avant-bras vient à la rencontre d'une poignée de porte, ce qui donne une griffure tout du long et puis surtout ça fait mal ! Bien évidemment, mes pauvres petits coudes rencontrent de vilaines choses eux aussi. Je déteste cette sensation, je suis sûre que tu vois de quoi je parle ! Les poignées de porte ne sont que des traîtres, car en plus de me griffer ou de me cogner, elles m'agrippent mes vêtements ! Non mais !!

Oh et comment oublier ma tête hein ? La dernière en date, en cherchant un truc dans mon frigo, et bien j'ai relevé ma tête, trop tôt il faut croire, car en me relevant, je me suis cognée contre la partie congel' de la bête. Laisse moi te dire que ça fait mal, vraiment, j'ai même réussi à me faire une petite plaie. C'est pitoyable... Sérieusement, à qui ça arrive une histoire pareille ? L'avantage, c'est qu'avec mon mari on s'est payé une bonne tranche de rigolade !

Maintenant, je vais te parler dégâts matériels, car même si je me cogne quasi quotidiennement, je ne laisse pas pour autant les objets de ma maison en paix. Je pense d'ailleurs investir dans des actions chez Ikea. Car petite boutique Suédoise, tu es bien pratique sache-le, de une tu te trouves à 5 minutes en voiture de chez moi et de deux, tu vends de la vaisselle pas chère. 




Car oui, par moment en ouvrant mon placard à vaisselle, je me rends bien compte que le nombre de verres a fortement diminué. Alors direction YakaYa (oui je le prononce bizarre, mais tu peux juste lire Ikea, si tu préfères ^^). Je me refais un nouveau petit stock de vaisselle. Certes, ce n'est sans doute pas de la grande qualité, mais vu mon rendement casse, je préfère ne pas investir dans des beaux verres en cristal, ça serait stupide et surtout je n'ai pas un compte en banque flexible.
Je perds également beaucoup de petites cuillères, je pense tout simplement qu'elles finissent à la poubelle en même temps que le pot de yaourt (je ne vois pas d'autre explication !). Là c'est pareil je me refais un petit stock.

Étrangement, je casse moins d'assiettes, je crois même que mon nouveau service, qui aura tout de même deux ans à Noël est encore entier. Bon, il y a quand même une ou deux assiettes avec des petites brèches, faut pas exagérer quand même !

Mon miroir grossissant sur pied, lui aussi je ne l'ai pas épargné. Apparemment, il a pas trop aimé tomber par terre la semaine dernière... Avec mon maquillage, je m'en sors pas trop mal, je ne dis pas que je ne laisse jamais rien échapper de mes mains, ça non, mais pas de casse, enfin jusqu'à maintenant.... Mon portable, lui aussi a de la chance, il tombe, mais il doit être sérieusement solide, ouf !

Et puis, il y a parfois des moments où je ne sais pas comment c'est possible, enfin faut croire que si, puisque ça m'est arrivé... Mais ma tête a tout bonnement rencontré un rétroviseur de bus, oui tu as bien lu ! Comment c'est possible ? Bonne question ! Ce que je peux te dire, c'est que j'attendais le bus avec mon amie, (j'étais encore au lycée au moment des faits), le dit-bus arrive, je m'approche, il s'approche aussi, pour se garer et là boum ! Je me rappelle avoir beaucoup beaucoup ri avec mon amie, elle s'en rappelle encore et ça nous fera toujours marrer je crois !

Il m'arrive aussi en marchant tout simplement dans la rue (pas besoin de talons, je t'assure !), de perdre l’équilibre et de trébucher. Rien de bien compliqué, je n'ai pas besoin d’obstacle, je m'en crée toute seule, un sol par hyper lisse et une nana maladroite qui ne doit pas avoir bien conscience de son corps, ça donne des situations assez drôles ^^ 


Pour finir, cet article, qui je l'espère t'aura bien plu, car c'est le but ici, prendre du bon côté toutes mes aventures. C'est un fait, je suis maladroite et je préfère en rire ! Je t'assure que ça pimente mon quotidien et celui de ma famille aussi ! Bon sauf quand j'ai fais tomber les clés de M. Bigoudis dans la fosse de l'ascenseur et qu'il aura fallu attendre 6 à 7 bonnes semaines pour les récupérer...


Et toi, es-tu autant maladroite que moi ?


Sophie & Bigoudis

8 commentaires

  1. Je pense que je peux avoir une palme de la maladresse moi aussi. Au delà des coups (et blessures) que je m'inflige toute seule, j'ai déjà réussi à taper la tête de mon gosse dans la portière en essayant de le mettre dans son siège auto et... j'ai claqué la porte de notre premier appart en laissant les clefs dedans (= 200€ de serrurier et 2heures à poireauter dans la voiture avec mon homme qui avait limite la fumée qui lui sortait par les oreilles).

    Bref, on fait une battle quand tu veux ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Clairement la battle est plus que jamais d'actualité !

      Je vois que j'ai trouvé une "pote aux mains gauches" ^^
      Bon à nous deux ça promet, ça peut être dangereux !

      Merci de ton commentaire,
      Bisous

      Supprimer
  2. Je plaide coupable aussi et c'est d'autant plus impressionnant quand je suis fatigué. Mes parents m'appelaient miss catastrophe petite, et mes amis savent qu'il faut mieux prévoir des assiettes en plastique s'ils m'invitent !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Aurore,

      Bienvenue dans le club des maladroites ^^ Ah oui, le plastique, quand tu es maladroite ça change la vie hein ?!

      Bisous

      Supprimer
  3. Coucou ! J'ai bien ri avec ton article ! Je suis aussi une Miss Catastrophe... Pas tellement avec la vaisselle (une des dernières casses mémorables c'était un grand saladier rempli de riz tout juste cuit), mais je me cogne partout, et je suis toujours en train de me baisser pour ramasser les objets que je fais tomber (et si je suis fatiguée c'est pire) ahah. Il y a quelques mois je me suis cogné le plus petit orteil dans l'angle du bac à douche, j'ai eu mal pendant 3 semaines xD.
    Par dessus tout, je suis distraite ! J'oublie tellement facilement des trucs banals, le cadeau pour un anniversaire, la gamelle pour le repas au taff, le billet de train, et même une fois ma pochette de documents pour un entretien d'embauche ! Il vaut mieux en rire :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Delphine

      Bienvenue à toi ici sur le blog.
      Merci pour ton commentaire qui m'a fait beaucoup rire !
      Tu as bien raison la fatigue n'aide vraiment pas les maladroites ^^

      J'oublie énormément de choses aussi, je n'en ai même pas fait allusion ici, d'ailleurs ça pourrait être une idée fun d'article à faire aussi !

      Belle journée à toi

      Supprimer
  4. Coucou ma Soso,

    J'ai bien rigolé avec le coup des cuillères perdues dans la poubelle avec le pot de yaourt car là je me reconnais aussi ;-)
    J'ai beaucoup d'actes manqués mais mon conjoint aussi en ce moment par exemple hier il est allé au McDo chercher un drive et il vérifie toujours si toute la commande est au complet. Il remonte fatigué de la journée et installe la table en me disant "Ben elles sont où les potatoes ?" On les cherche partout et pas de potatoes !!! On commence à se dire "Rho je les ai quand même pas oubliées dans la voiture ?" "Oh non quand même" Et puis "Tu veux pas aller voir ?" "Non je suis en pyjama (j'avais trop la flegmme)" Et il me confirme que non il ne les a pas oubliées.
    Et on a pesté contre les préparateurs de commandes toute la soirée......
    La nuit passe...
    Il part au travail et ooooooh !!!! LES POTATOES !!!!! Elles ont passées la nuit dans la voiture. JE te raconte pas l'odeur !!!
    LOL
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma soso !

      Je réponds trois siècle plus tard...
      J'imagine la bonne odeur de frites dans la voiture ^^
      Bisous

      Supprimer

Rendez-vous sur Hellocoton !