Mon premier trimestre de grossesse #bébé 2

 
C'est un peu étrange de revenir ici après des mois sans aucune activité, mais je suis tellement heureuse que mon retour sur le blog soit pour une annonce si particulière. Car oui, si tu n'es pas encore au courant un deuxième petit bébé est en route !


Je dois dire qu'une fois les émotions passées face à cette heureuse nouvelle, je me suis vite retrouvée abonnée à tous un tas de maux de grossesse, pour mon plus grand bonheur (mouais...). Dès le début du mois de février, les nausées se sont invitées et à ce jour elles sont encore là les affreuses ! 

Mais, les nausées ne sont pas venues seules, elles se sont accompagnées de vomissements, chutes de tension, malaises, grande fatigue, brûlures d'estomac, remontées acides, maux de tête, insomnies... Ainsi, que d'autres symptômes mais me gênant peu (youpi !), donc je ne vais pas te faire une liste complète, tu vas prendre peur !

Tous ces désagréments et bien c'est une première pour moi. Pour mon fils, je n'ai jamais eu aucun symptôme de toute ma grossesse, et à l'époque je ne me rendais pas compte du confort que cela représentait. Je ne m'imaginais pas que des nausées pouvaient autant handicaper mon quotidien. Je pensais simplement que c'était de simple désagrément mais sans plus quoi.

Haha, inconsciente que j'étais ! Je ne pensais qu'il était possible d'être autant malade à cause d'une grossesse. Les nausées ne sont pas que matinales chez moi, disons qu'elles sont là à longueur de journée, de manière intense à très intense, de quoi me faire passer des journées entières en mode zombie dans mon lit ou dans mon canapé. Puis, les vomissements ont fait leur entrée, heureusement pour moi cela a été de courte durée. Ce qui a été compliqué et qui l'est encore actuellement, c'est de réussir à manger quelque chose. Mon régime alimentaire a totalement changé, le simple fait d'évoquer le nom d'un aliment peut clairement me dégoûter sévèrement. Pour faire simple, durant mon premier trimestre de grossesse, je ne mangeais absolument plus aucune viande, ni œuf ni poisson, c'était impossible. Les fruits ont été mes grands amis, je me nourrissais quasiment qu'à base de pommes à croquer ou en jus. A vrai dire, pas grand chose ne passait et je ne te parle même des odeurs...

Ce qui du coup a compliqué la prise en charge de mon diabète. Pour rappel, j'ai un diabète insulino-dépendant depuis mon adolescence et donc un suivi particulier. Tout cela, je t'en reparlerai dans un autre article plus en détail. Je disais donc que mon alimentation était assez sommaire et peu nourrissante, du coup un apport nutritif proche de zéro, ce qui a eu pour conséquence, beaucoup d'hypoglycémies (taux de sucre trop bas) avec chutes de tension et malaises vagaux. 

A part passer tout mon temps allongée avec mon amie la bassine, je ne faisais pas grande chose d'autre, si me plaindre ! Tous les matins, c'était l'épreuve de force emmener mon fils à l'école, franchement on aurait dit un zombie qui se trainait à côté d'un grand bonhomme en forme puissance 1000 ! Déjà, que de base, j'ai une peau assez claire, là je ressemblais plutôt à Casper. Plus d'une fois, j'ai dû m’asseoir sur un trottoir, où ce que je trouvais sur mon chemin pour reprendre des forces et ne pas tourner de l’œil, (ça m'est quand même arrivée...), pourtant je suis à moins de 10 minutes à pieds de l'école de mon fils ; enfin ça c'était avant bébé, maintenant je mets des plombes pour m'y rendre.




Il a fallu avec M. Bigoudis rassurer notre grand bonhomme, car il a beau être super heureux de cette nouvelle, voir sa maman dans cet état c'est pas le mieux. Heureusement, notre fils a déjà 5 ans, et c'est bien plus simple d'échanger avec lui, de lui expliquer clairement la situation. Lui aussi a pu mettre les mots dessus, nous raconter ce qu'il l'angoissait avec l'arrivée d'un nouveau venu à la maison et nous poser toutes les questions qui lui passaient par la tête.

Tu comprendras donc que bloguer a été vite le cadet de mes soucis, j'étais déjà dans l'incapacité de me rendre à mon travail, je crois que j'ai dû bosser 2 ou 3 jours en février et à ce jour, je suis encore en arrêt. Ben oui, les "bobos" de grossesse ne s'arrêtent pas à la fin du 3ème mois. Je me suis donc retrouvée avec une démotivation totale pour tout, en particulier face à mon blog, je ne l'ai pas ouvert depuis février.

Et puis, face à tout cela, il y a quand même eu mon échographie du 1er trimestre, où j'ai pu enfin rencontrer bébé, les images étaient magnifiques et l'émotion est toujours la même que pour ma première grossesse. C'est assez magique de voir ce petit être gigoter dans tous les sens ! Et puis, l'avantage d'une seconde grossesse, c'est que j'ai pu ressentir les mouvements de bébé assez vite et à ce jour, je me demande encore quand bébé dors, c'est une fête foraine là-dedans !

De savoir que bébé va bien, le sentir bouger, tout cela m'aide à retrouver peu à peu la motivation. J'avais évidemment très envie de partager avec toi cette heureuse nouvelle (une petite avant-première sur ma page Instagram avec la fameuse photographie de mon écho et même quelques petites vidéos de mon bidon qui se fait déjà bien gros). J'ai beau ne pas beaucoup manger, mon ventre lui devient rond sans se faire attendre ! Et puis évidemment, ça me tenait à cœur de revenir ici et te raconter toute cette aventure qu'a été mon 1er trimestre de grossesse et non sans peine !



Sophie & Bigoudis

13 commentaires

  1. Je suis vraiment heureuse pour toi ! J'espère que tes maux de grossesses font s'atténuer dans les prochains mois, du coup je suis curieuse de savoir si c'est une fille ou un garçon !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Aurore,

      Merci pour ton message et pour tes félicitations. Pour l'instant, nous ne savons pas encore si bébé sera un garçon ou une fille, mais nous avons déjà hâte de savoir !
      J'espère aussi que mes maux de grossesse finiront pas s'en aller, pour l'instant ce n'est toujours pas le cas, pourtant j'en suis dans mon 4e mois...

      Supprimer
  2. Courage à toi, te laisse pas abattre ! Ça va passer tu verras, c'est hyper pénible mais ça passe comme tout le reste. En tout cas je t'envoie mon soutien =^_^=
    L'astuce que j'avais trouvée, c'est d'avoir le ventre toujours plein pour "lester" l'estomac et qu'il ne se retourne pas. Je sais que ce n'est pas toujours évident quand on a la nausée mais en fait, c'est comme le mal de mer, plus c'est vide et plus ça tangue. Mange des bananes et du gingembre ! La banane va calmer l'acidité de l'estomac, et le gingembre apaise les nausées. Mon gynéco me l'avait recommandé, ça marche bien.

    Sinon j'ai entendu dire qu'on avait tendance à être un peu plus nauséeuse pour une fille que pour un garçon. Est-ce que ça va se confirmer ? Suspens!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire rempli de pleins de conseils, merci également pour ton soutien, c'est adorable !

      Pour l'instant, je ne sais pas encore si bébé sera un garçon ou une fille, le suspens est encore entier pour nous ^^

      Supprimer
    2. C'est avec plaisir ! Je me souviens de ma grossesse. C'est pas évident comme période, on dit qu'il faut se reposer pendant la grossesse mais à côté on a le corps qui fait n'importe quoi :o Tu nous diras si c'est une pépetta ou un pépetto ? ^^ Prends soin de toi et de ta petite famille ! ;)

      Supprimer
  3. Le premier trimestre est pour moi la plus stressante....
    Tu ne sais pas trop si bébé est viable...Pour bébé2, je n'arrivais pas à me projeter... En tout cas j'ai eu la chance de n'être pas trop malade

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est stressant avant de savoir si bébé va bien, et encore à mon stade je n'arrive toujours pas à me projeter

      Supprimer
  4. Hello !
    Je vous souhaite plein de bonheur à vous 3 et demi !! :) Félicitations !!

    J'espère que tes maux s'atténueront avec les mois à venir.

    Comme toi, mon premier trimestre a été un vrai calvaire. Nausées extrêmes (rien ne passait, même pas l'eau, qui d'ailleurs ne passe toujours pas ou peu...) et comme toi je me suis nourrie exclusivement de pommes. J'ai également eu quelques périodes de vomissements. J'avais beau ne pas laisser mon ventre vide, c'était une horreur. J'avais le cœur au bord des lèvres du matin jusqu'au coucher (la nuit était mon seul moment de répit).
    Et j'étais dans un état d'épuisement total !

    Même en entrant dans ce second trimestre, j'ai parfois encore la nausée, mais beaucoup moins que les 3 premiers mois. Donc j'espère que ça va finir par disparaître ! En plus toi qui as connu une première grossesse sans maux, ça doit être difficile !
    Et toutes mes copines autour de moi, aucune n'a été malade comme moi je l'ai été... Du coup je me sens carrément seule TT^TT.

    Plein de bisous et félicitations encore ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou et merci pour ton commentaire !

      Félicitations à toi aussi pour bébé !
      C'est vrai que pour l'instant je savoure moyen moyen ce début de grossesse, j'espère que ça finira par passer...

      En tout cas, ma pauvre tu as bien galéré aussi avec ta grossesse !

      Bisous

      Supprimer
  5. Coucou ma belle,
    Oh toutes mes félicitations ! J'espère cela dit que tu vas vite te sentir mieux ! Je t'envoie plein de bisous et de courage ! <3 Je ne sais pas si ça pourra t'aider mais la menthe m'apaise pas mal quand j'ai de fortes nausées ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma jolie,

      Merci pour ton adorable commentaire <3
      Le thé à la menthe je le tolère depuis quelques jours et franchement ça fait du bien !

      Bisous <3

      Supprimer
  6. Coucou Sophie !
    Je suis tellement heureuse pour vous ! J'espère que les nausées et autres désagréments vont disparaître ou au moins s'atténuer, je ne peux qu'imaginer ce que c'est que de vivre ça au quotidien =( En tout cas je suis ravie de te lire et de pouvoir suivre ta grossesse !
    Gros bisous à toi et à ta petite famille <3
    Morgane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma belle,

      Merci de ton commentaire et c'est toujours un immense plaisir de te voir ici <3

      J'espère aussi que mes maux finirons par partir, ça commence à faire long là !

      J'ai hâte de te revoir, en tout cas, comme tu le sais, tu es toujours la bienvenue à la maison !

      De gros bisous et des petites pouilles à ton chat d'amour <3

      Supprimer

Rendez-vous sur Hellocoton !