9 mois



Mon petit trésor est déjà là, depuis presque deux mois. Je n'en reviens même pas d'écrire cela, quasi deux mois... Et je t'assure que je n'ai rien vu passer, non rien ! 

Le temps file à une vitesse complètement dingue, je ne réalise toujours pas que son grand frère soufflera sa sixième bougie au mois de janvier et que durant cette même période, je vais devoir retourner au travail et laisser mon petit bébé à la crèche... (je vais juste aller pleurer, je reviens après...) !

Je n'ai aucun contrôle sur le temps, tout cela me dépasse et me déprime un peu quand j'y pense, et puis, je n'ai pas envie d'oublier ces 9 mois de bidon tout rond. Une grossesse pas évidente, mais malgré tout sereine !

Mes souvenirs sont encore présents, alors je souhaitais les noter quelques part, pour me souvenir, pour ne pas oublier. Je n'ai jamais pensé à le faire pour mon grand bonhomme et tu vois entre temps il s'est passé plus de 5 ans, paf comme ça, sans prévenir !

Je t'embarque donc avec moi, pour un retour en arrière sur ces 9 derniers mois :





Janvier

Un début d'année qui commence en fanfare, direction l'Angleterre entre amies pour un long week-end rempli de fous-rires. Sans se douter, une seule seconde que d'ici quelques moi on se reverrait toutes et avec pour certaines un gros bidon...
On y retourne quand hein ?


Février

Les premiers symptômes, les premières nausées, la prise de sang et l’échographie de datation... 
Le processus est en marche !


Mars

Première échographie, celle du 3ème mois, juste magique !
Les premiers mouvements de bébé se font ressentir.
Et puis, les nausées, les vomissements, les chutes de tension...




Avril 

Mon bidon continu de s'arrondir au fil des mois, je te sens bouger de plus en plus.
Et puis, les nausées, les chutes de tension et mes envies de femme enceinte commencent...


Mai

Deuxième échographie, celle du 5ème mois, nous apprenons que nous attendons un petit garçon, je suis aux anges.
On part quelques jours au bord de la mer chez des amis se ressourcer.
Et puis, les nausées, les chutes de tension, les envies de tomates-cerise...


Juin

Deux de mes amies viennent passer le week-end à la maison avec au menu, des fous rires, des crêpes et du shopping.
La chaleur commence doucement à m'être insupportable...
Et puis, les nausées, les chutes de tension, les écœurements, et les envies de tomates-cerise...




Juillet

Troisième échographie et début du suivi intensif de ma grossesse à risque. 
Suivi à domicile par ma sage-femme deux fois par semaine, ainsi que suivi à l'hôpital en SIG (Surveillance Intensive de Grossesse) à raison d'une fois tous les quinze jours.
On part quelques jours à Paris pour jouer aux touristes tous les 3 et demi. Puis, je pars, mais seule cette fois, de nouveau à Paris, avec mon bidon qui n'en fini plus de grossir, pour retrouver mes amies et passer une soirée girly à souhait.
Au menu : des cupcakes, du pastel et des bidons bien ronds !
Je ne suis pas très à l'aise devant l'objectif, mais j'avais très envie d'immortaliser mon bidon dans ma belle robe fleurie Envie de Fraise. J'ai tenté de me prêter au jeu avec plus ou moins de réussite ! 
La chaleur est insupportable, au point où M. Bigoudis devant mon état de liquéfaction me commande une clim'... Je respire de nouveau, merci !
Et puis, les nausées, les écœurements, et les envies de tomates-cerise, ma tension est enfin normale...


Août

Deux échographies pour ce mois d'août, bébé est bien rond alors on s'assure que tout va bien.
La date de ma césarienne est programmée, je connais enfin le jour de notre rencontre. Le temps, à ce moment là m'a paru tellement long...
Les consultations en SIG et les rendez-vous avec ma sage-femme à domicile continuent et ce jusqu'à l'accouchement.
Il fait toujours aussi chaud, c'est assez difficile à supporter.
Mon ventre prend beaucoup d'ampleur, j'ai mal à mon nerf sciatique, j'ai mal au dos, j'ai mal dans mon bassin, je suis fatiguée, je dors peu.
Et puis, les nausées qui se calment enfin, les écœurements restent avec l'arrivée d'une envie de lait et de Chocapic...


Septembre

Hospitalisation de trois jours pour diminution des mouvements de bébé. Je n'ai qu'une envie que l'on déclenche plus tôt ma césarienne, je n'en peux définitivement plus d'attendre...
La date de ma césarienne approche, pas assez vite à mon goût, mon corps me fait mal de partout, me déplacer est un véritable calvaire. Mon ventre est juste impressionnant, il pourrait y avoir deux bébés là-dedans vu l'ampleur de celui-ci !

Enfin, le jour "J", me voilà allongée sur la table, il fait froid, j'ai des perfusions dans chaque bras, il y en a du monde dans cette salle qui s'affère autour de moi.
Il ne reste plus que quelques minutes avant notre rencontre, à côté de moi, ton papa, avec un sourire jusqu'aux oreilles.
J'ai hâte de te voir, de t'avoir dans mes bras, tout ayant peur, je souhaite que tout se passe bien, que tu ailles bien.
9h15, premiers cris et premières larmes, tu es là, enfin...
Je n'ai qu'une envie rentrer avec toi à la maison. Ton grand frère me manque bien trop le soir quand il s'en va.
De mon côté, cette césarienne ne sera pas aussi simple sur le plan des douleurs que la première, je mets du temps à m'en remettre, même encore aujourd'hui.
Et puis, toi, tes sourires, tes gazouillis et tes premières nuits (merci !).





Maintenant que tu es là, j'aimerai trouver ce fameux bouton "stop", arrêter le temps, au moins un peu, pour profiter de toi, te regarder sans arrêt et pouvoir continuer à me shooter à ton odeur, te dévorer de bisous, te câliner, te bercer...

Je ne vais pas te mentir en disant que j'ai savouré cette grossesse. Te sentir bouger et grandir dans mon bidon c'était chouette, mais ma grossesse n'a pas été de tout repos et ce n'est pas un état dans lequel je me sens épanouie. Je trouve que c'est assez difficile d'aimer son corps quand il se transforme autant.




Depuis, je savoure chaque instant. Je pense n'avoir jamais été autant épanouie et je fonds d'amour au moindre regard de mes petits bonhommes. Je suis plus que comblée auprès de vous trois, mes petits hommes.


Merci Barbara & Melissa pour vos si belles photos !


Robe Mathilde - Envie de Fraise - 89,99 €
Bola de grossesse - Modèle Joy rose gold - Ilado Paris - 59,00 €




Merci à Envie de Fraise, pour cette robe
si belle et si agréable à porter
malgré la chaleur !


Sophie & Bigoudis

7 commentaires

  1. Coucou ma jolie,

    Cela me fait tellement chaud au cœur de te lire <3 Et dire qu'il y a quasiment tout pile 1 an on débarquait chez toi avec les filles... Tant de choses se sont passées depuis !

    J'espère que tu vas être moins chargée dans les semaines à venir et ainsi pouvoir prendre le temps de savourer les premiers mois avec ton bébé =)

    Gros bisous <3

    Morgane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou mon petit chat,

      C'est vrai qu'il s'en est passé tout un tas de choses en une année et je suis tellement reconnaissante de t'avoir auprès de moi <3

      J'espère pouvoir te présenter bébé rapidement.

      Gros bisous

      Supprimer
    2. Ooooooooh moi aussi je suis tellement heureuse de t'avoir et j'ai hâte de faire la rencontre de bébé <3

      Supprimer
  2. Hello, je viens de découvrir ton blog sur Hello Coton et j'adore cet article !
    Cette façon d'expliquer mois par mois est géniale ! J'aime beaucoup ton univers.

    A bientôt chez toi ou chez moi www.bonjoourmarie.com

    Marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Marie,

      Bienvenue à toi, tu vas ici c'est comme à la maison tranquille et pas prise de tête !

      Merci pour ton commentaire, c'est toujours un plaisir de vous lire <3

      A bientôt

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup cette retrospective ! Je vous souhaite plein de bonheur à venir !

    RépondreSupprimer

Rendez-vous sur Hellocoton !